Le matelot à la pêche

SON RÔLE

Le matelot exerce son activité en équipe de 2 à 60 hommes, en fonction de la taille du bateau sur lequel il embarque. A bord, il peut participer à l’ensemble des activités de pêche (détection des bancs de poissons, surveillance, préparation, mise à l'eau et relève des engins de pêche), de traitement des captures (tri, préparation, éviscérage, conditionnement, stockage), de l'entretien du navire, de ses machines de propulsion et de ses appareils, sans oublier le chargement et déchargement au port.

Il participe comme tous les membres d’équipage au quart à la passerelle et assure la sécurité de ses équipiers en guettant les dangers éventuels (rochers, débris, trafic...). Il prend part aux manœuvres du bateau et participe à l’entretien général du navire. Il peut aussi préparer la cuisine à bord pour tout l’équipage.

QUALITÉS REQUISES

Dictés par l'environnement et les exigences de production, le rythme et les horaires de travail à la pêche sont atypiques (marées de quelques heures à plusieurs semaines). Pour être matelot à la pêche, il faut donc :

  • être apte physiquement et endurant ;
  • aimer travailler en équipe ;
  • pouvoir vivre en collectivité dans un espace restreint.

DES FORMATIONS ACCESSIBLES À TOUS

Les formations pour devenir matelot à la pêche sont accessibles dès le collège et même sans avoir de diplôme particulier.
CAPM de matelot

LE SALAIRE

Le matelot touche une part sur la valeur des captures. En fonction de la production, son salaire moyen brut peut varier de 1 500 à 3 800 euros par mois.

LES PERSPECTIVES DE CARRIÈRE

métier offre de nombreuses perspectives d'évolution ou de reconversion de carrière Certains matelots expérimentés, se voient confier des responsabilités plus importantes ; c’est le cas du « bosco » (chef d’équipe) qui joue un rôle essentiel dans l’organisation du travail sur le pont et les exercices de sécurité.
Pour accéder aux fonctions les plus élevées, la formation professionnelle maritime offre de nombreuses possibilités de formation continue. Les marins-pêcheurs peuvent également évoluer vers la navigation au commerce ou le yachting professionnel.

  • Les conditions de travail, parfois physiquement difficiles,
    sont soumises à de nombreux facteurs.

Elles dépendent :

  • de la zone géographique : Océan Atlantique, Manche, Mer du Nord, Méditerranée, Océan Indien, Océan Pacifique, Mer des Caraïbes, etc. ;
  • de la météo selon la saison : mouvements de roulis et de tangage, parfois par gros temps, exposition permanente à l'humidité et au bruit à l'intérieur, aux vagues et aux embruns sur le pont,
  • des caractéristiques du navire : bateaux de moins de 12 mètres, de 12 à 16 mètres, de 25 à 33 mètres, de plus de 33 mètres, de plus de 70 mètres (thoniers) ;
  • des techniques de pêches utilisées : casiers, nasses, lignes, filets, sennes, dragues, chaluts. de la durée d'absence du port : moins de 24 heures en petite pêche avec un équipage de 1 à 3 hommes, jusqu’à plusieurs mois avec un équipage de 50 hommes sur un navire usine.
  • DSC_1476 1024x768bis1
  • DSC_1626 1024x768bis1
  • DSC_3346 1024x768bis1
  • DSC_3450 1024x768bis1
  • DSC_4825 1024x768bis1
  • DSC_8085 1024x768bis1
  • matelot-1
  • matelot-2
  • matelot-3
  • matelot-4
  • matelot-5
  • matelot-6
  • matelot-8
 
add

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Données personnelles de l'utilisateur

L'accès à certains contenus du site suppose que l'utilisateur nous transmette des données personnelles le concernant.
Ces informations et leur nature sont indiquées sur la page du site qui comporte ces demandes d'information.
L'utilisateur est informé que lors de ses visites sur le site, un cookie peut être implanté dans son ordinateur. Un cookie ne permet pas d'identifier l'utilisateur. De manière générale, il enregistre des informations relatives à la navigation de son ordinateur sur le site (les pages consultées, la date et l'heure de la consultation) qui pourront être lues lors de ses visites ultérieures.
L'utilisateur peut s'opposer à l'enregistrement de cookies, ou être prévenu avant d'accepter les cookies, en configurant son ordinateur de la manière suivante :

Pour Microsoft Internet Explorer 6 et au delà :

Pour Microsoft Internet Explorer 5 :

Pour Firefox :

Pour Opéra :

Pour Google Chrome :

Les données collectées par le cookies sont destinées au besoin de traitements statistiques du site internet du Lycée Professionnel Maritime et Aquacole d'Étel.
L'utilisateur dispose d'un droit d'accès et de rectification des données personnelles communiquées par le biais de ce mécanisme de suivi de navigation dans les conditions indiquées ci-dessus.
Par ailleurs, les utilisateurs sont informés que les données les concernant font l'objet d'un traitement et qu'ils bénéficient d'un droit d'accès et de rectification relativement aux données qui les concernent ainsi que d'un droit d'information complémentaire.
Ils peuvent exercer ces droits et obtenir communication des données les concernant auprès de : Lycée Professionnel Maritime et Aquacole - 38 Avenue Louis Bougo - BP 33 - 56410 ETEL.